Diplôme Supérieur Comptable et Juridique d’Université DSCJU)

ARTICLE 1 : ADMISSION Peuvent être admis à la préparation de ce diplôme les étudiants inscrits à la préparation du DSCG après examen de leur dossier et, le cas échéant, un entretien avec un jury d’admission. ARTICLE 2 : Unités d’Enseignement • 1° ANNEE : Pôle Juridico –Comptable :

  • o Gestion Juridique, Fiscale et sociale – Ecrit de 4h
  • o Comptabilité et Audit – Ecrit de 4 h
  • o Epreuve orale d’économie se déroulant partiellement en anglais – 2 h de préparation et 1 h d’épreuve orale.
  • o Soutenance d’un mémoire professionnel – Oral d’une Heure

• 2° ANNEE : Pôle Economico-Comptable :

  • o Finance – Ecrit de 3 h
  • o Management et contrôle de gestion Ecrit de 4 h
  • o Management des systèmes d’information – Ecrit de 3 h

ARTICLE 3 : Le contrôle des connaissances est effectué à la fin du 1° semestre. L’examen final intervient à la fin du 2° semestre et porte sur la totalité du programme de l’année. Les examens comportent des épreuves écrites ou orales. Les copies des étudiants sont anonymes. ARTICLE 4 : La participation des étudiants aux cours et séances de travaux dirigés est obligatoire. Toute absence doit être justifiée par un écrit adressé, dans les huit jours, au Secrétaire Général de l’’ISEC. Au delà d’une absence non justifiée, le Directeur de l’ISEC peut interdire à l’étudiant de subir l’ensemble des épreuves d’examen du semestre. Une moyenne annuelle inférieure à 06/20 dans l’une des matières du diplôme est éliminatoire, sauf décision spéciale du jury. Le passage de 1ère en 2ème année est acquis pour les étudiants ayant obtenu une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20 dans l’ensemble des matières de l’année considérée, sans note éliminatoire. ARTICLE 5 : Toute absence injustifiée entraînera la note zéro pour l’épreuve dans laquelle l’absence a été constatée. Toutefois, en cas de survenance d’un cas de force majeure ayant empêché un étudiant de se présenter à un examen, celui-ci peut solliciter le bénéfice d’une session exceptionnelle de rattrapage. Cette autorisation est accordée par le Directeur de l’ISEC qui en fixe les modalités de mise en œuvre. En cas d’absence à l’ensemble des épreuves de l’examen final, l’étudiant sera considéré comme défaillant. ARTICLE 6 : Au cours de la deuxième année, les étudiants devront réaliser un stage professionnel d’une durée minimale de 12 semaines consécutives. Dans la mesure du possible, le stage sera effectué dans un cabinet d’expertise comptable ou de Commissariat aux comptes, ou dans les services comptables et financiers d’une entreprise, d’une collectivité publique ou d’une association. Le sujet du mémoire correspondant est déterminé après accord entre l’étudiant et un membre habilité de l’équipe enseignante du Diplôme Supérieur Comptable Juridique d’Université. Ce mémoire fera l’objet d’une soutenance devant un jury composé d’un enseignant et d’un professionnel. ARTICLE 7 : Le Diplôme Supérieur Comptable et Juridique d’Université est délivré à l’issue de la 2ème année d’études aux étudiants ayant obtenu une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20 dans l’ensemble des matières de l’année considérée, sans note éliminatoire. Les mentions du diplôme sont attribuées de la façon suivante :

  • Mention « Passable » : moyenne au moins égale à 10 et inférieure à 13
  • Mention « Assez Bien » : moyenne au moins égale à 13 et inférieure à 15
  • Mention « Bien » : moyenne au moins égale à 15 et inférieure à 17
  • Mention « Très Bien » : moyenne au moins égale à 17

TARIFS : – 1ère année : 1650,00 € – 2ème année : 1650,00 €