D.C.G : Généralités

Sont admis à se présenter aux épreuves du Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) les candidats titulaires soit du baccalauréat, soit d’un titre ou diplôme admis en dispense du baccalauréat en vue de l’inscription dans les universités (DAEU), soit d’un titre ou diplôme étranger permettant l’accès à l’enseignement supérieur dans le pays de délivrance, soit d’un titre ou diplôme figurant sur une liste fixée par arrêté conjoint du ministre chargé de l’enseignement supérieur et du ministre chargé du budget, après avis de la commission consultative pour la formation professionnelle des experts-comptables.

Le DCG est délivré aux candidats qui ont obtenu une moyenne générale au moins égale à 10/20 à l’ensemble des épreuves constitutives du diplôme sans note inférieure à 06/20. Les candidats qui n’ont pas rempli les conditions pour obtenir le diplôme conservent de façon définitive les notes obtenues aux épreuves pour lesquelles ils ont eu au moins 10/20. Ils peuvent également demander le maintien des notes obtenues aux épreuves, supérieures ou égales à  06/20 mais   inférieures à 10/20 pour compensation ultérieure. La moyenne générale en vue de l’obtention du diplôme est calculée en fonction des notes maintenues et de celles nouvellement acquises.

En ce qui concerne l’épreuve facultative du diplôme, seuls les points obtenus au dessus de 10/20 s’ajoutent au total des points servant au calcul de la moyenne générale, sous réserve d’avoir passé au moins quatre épreuves du diplôme. Les épreuves qui font l’objet d’une dispense ne sont pas prises en compte pour le calcul de la moyenne générale.

Des crédits européens (ECTS) sont associés à chaque épreuve. Ils sont définitivement acquis dès lors que le candidat a obtenu une moyenne au moins égale à 10/20 à l’épreuve concernée. L’obtention du Diplôme de Comptabilité et de Gestion confère la totalité des crédits européens prévus, soit 180 crédits.